Geoffroy Graff

Geoffroy Graff, guide de haute montagne à Chamonix


Les histoires d’alpinisme m’ont toujours fait rêver. Gamin, je lisais beaucoup, et les romans d’aventure étaient mes préférés. Un bouquin m’a marqué plus que les autres. C’était « Premier de Cordée », de Roger Frison-Roche.

Ayant grandi en Alsace, rien ne me prédisposait à faire de la montagne mon terrain de jeu favori, mais j’ai toujours aimé être dehors. Il faut dire qu’en guise de devoirs, en rentrant de l’école, nous passions notre temps, avec mes petits camarades du village, à faire des cabanes en forêt, et à monter dans les arbres.

Lire Desmaison m’a beaucoup inspiré : dès lors j’ai voulu être alpiniste, devenir guide. Le môme qui rêvait de contrées lointaines, pendant les cours de maths, avait maintenant un formidable prétexte pour partir explorer le monde…

Le bac en poche, j’enchaînais les petits boulots qui me laissaient du temps libre pour faire des courses en montagne.

Mes débuts sur les engins du diable furent difficiles : le ski ça glisse… J’ai heureusement progressé depuis !

Pythagore et ses sbires oubliés, je suis retourné à l’école. L’ENSA, plus précisément, où j’obtins le diplôme de guide.

Maintenant, je fais le plus beau métier du monde : guide de haute montagne !

Je vous guiderai là-haut, sur les cimes enneigées, pour que vous y réalisiez vos propres rêves…

guide-chamonix
medaille-guide